Bonus Homme

Magazine pour homme

Magazine Homme » Auto » Quelles sont les démarches à faire quand on achète une voiture en Allemagne ?

Quelles sont les démarches à faire quand on achète une voiture en Allemagne ?

Acheter une voiture en Allemagne : les étapes clés pour réussir votre achat

Vous envisagez d’acheter une voiture en Allemagne ? Cela peut représenter de nombreux avantages, notamment un choix de modèles plus conséquent et des prix souvent plus compétitifs qu’en France. Cependant, il est indispensable de bien vous informer et de suivre certaines démarches pour éviter les désagréments. Voici un guide complet qui vous explique comment procéder pour acheter une voiture en toute sérénité.

Étape 1 : Trouver le véhicule idéal

La première chose à faire lorsque vous souhaitez acheter une voiture en Allemagne est de rechercher le modèle qui correspond le mieux à vos besoins et à votre budget. Il existe plusieurs sources d’information :

  • Les sites web spécialisés dans la vente de voitures d’occasion ou neuves telles que Mobile.de ou Autoscout24 ;
  • Les annonces publiées sur les forums et sites dédiés aux marques automobiles ;
  • Les concessionnaires allemands, qui proposent généralement un large choix de modèles.

Prenez le temps de comparer les offres et de vérifier l’historique du véhicule (nombre de propriétaires, entretien, accidents, etc.).

Conseils pour choisir la bonne voiture

  1. N’hésitez pas à élargir vos critères de recherche, car certains modèles sont moins courants en France ;
  2. Vérifiez si le véhicule que vous convoitez est négociable ou pas. Certains vendeurs mentionnent « VB » (Verhandlungsbasis) ou « FP » (Festpreis) pour indiquer s’ils acceptent de négocier le prix ;
  3. N’oubliez pas non plus que les garanties diffèrent selon les pays. Il est possible qu’il y ait moins de protection en Allemagne qu’en France.

Étape 2 : Contacter le vendeur et obtenir des informations supplémentaires

Une fois la voiture repérée, il convient de contacter le vendeur pour lui demander des précisions sur le véhicule :

  • Les documents nécessaires à l’achat (carte grise allemande, facture, etc.) ;
  • Le paiement (Transfert bancaire, espèces, etc.) ;
  • La possibilité de réaliser un essai routier et une inspection technique avant la vente.
A lire aussi  Leasing véhicule utilitaire pour les auto-entrepreneurs : Conditions et avantages

Cette étape est primordiale pour éviter les mauvaises surprises et confirmer que le véhicule correspond bien à vos attentes.

Bien préparer son déplacement en Allemagne

Pour acheter votre voiture en Allemagne, il vous faudra vous déplacer afin de procéder à l’achat et récupérer le véhicule. Voici quelques conseils pratiques :

  1. Renseignez-vous auprès du consulat d’Allemagne pour connaître les conditions d’entrée et les formalités à remplir ;
  2. Prévoyez un moyen de transport pour vous rendre sur place (avion, train, covoiturage, etc.) et préparez votre hébergement si nécessaire ;
  3. N’hésitez pas à inviter un ami parlant allemand ou ayant des connaissances en mécanique pour vous accompagner lors de votre visite.

Étape 3 : Finaliser l’achat et régler la transaction

Après avoir vérifié l’état du véhicule, il est temps de procéder à l’achat. Vous devrez signer le contrat de vente (Kaufvertrag) qui comprend différentes informations concernant le vendeur, l’acheteur et le véhicule lui-même (marque, modèle, année de fabrication, kilométrage, etc.).

Assurez-vous que le contrat est bien rédigé en allemand et en français, et qu’il mentionne toutes les conditions convenues entre vous et le vendeur. N’oubliez pas non plus de conserver une copie du document.

Payer la voiture : privilégiez un virement bancaire

Pour éviter les risques de fraude, il est conseillé d’opter pour un virement bancaire plutôt que de payer en espèces. De cette manière, vous aurez une trace écrite prouvant que vous avez bien effectué le paiement.

Étape 4 : Ramener la voiture en France et l’immatriculer

Une fois la transaction finalisée, vous devrez ramener le véhicule en France. Pour cela, il vous faudra obtenir une plaque d’immatriculation provisoire allemande (Kurzzeitkennzeichen). Cette démarche nécessite un certain nombre de documents :

  • Le certificat d’immatriculation allemand (Fahrzeugbrief et Fahrzeugschein) ;
  • Une assurance temporaire pour la durée du trajet ;
  • Un contrôle technique valide.
A lire aussi  Le Pit Bike, un mini motocross à part entière

De retour en France, vous disposez d’un délai de 15 jours pour immatriculer votre voiture et obtenir une carte grise française. Vous devrez fournir les documents suivants à l’ANTS (Agence Nationale des Titres Sécurisés) :

  1. Le certificat d’immatriculation allemand accompagné d’une traduction officielle ;
  2. Le formulaire de demande d’immatriculation cerfa n°13750*05 ;
  3. La preuve de domiciliation en France ;
  4. Un certificat de conformité européen ou une attestation d’identification à un type national délivré par le constructeur ;
  5. Les justificatifs assurance auto et permis de conduire.

Notez que les formalités et les coûts liés à l’achat, au rapatriement et à l’immatriculation de la voiture en France peuvent varier selon les cas, mais ce guide vous donne une bonne idée des étapes principales à suivre pour réussir votre achat. Alors, prêt(e) à concrétiser votre projet d’achat de voiture en Allemagne ?

About Author