Bonus Homme

Magazine pour homme

Accueil » Auto » Essai conduite du Toyota C-HR

Essai conduite du Toyota C-HR

toyota ch-r gris métalisé

Premier crossover hybride compact de la gamme Toyota, le C-HR se commercialise en France depuis 2016 et a récemment bénéficié d’un restylage fin 2019. On voit transparaître à travers l’aspect massif et baroudeur du C-HR, l’idée de Toyota de proposer un crossover hybride au look totalement unique même si ses qualités sont davantage axées sur la conduite citadine et routière. Quelles sont les premières sensations du conducteur lors d’une prise en main du Toyota C-HR ?

Un crossover au style attractif qui mise sur son dynamisme

C’est cet air agressif et son aspect sportif qui retiennent l’attention lorsque l’on commence à s’intéresser au C-HR. Le design est en effet le critère d’achat n°1 pour 43% des clients du C-HR. Impossible de ne pas remarquer que le SUV compact possède une hauteur de caisse considérable et des lignes torturées. Modèle à part dans la gamme Toyota, difficile de passer également à côté de la volonté d’Akio Toyoda d’offrir plus de liberté au design et de laisser courir la passion des concepteurs du Coupé High-Rider.

Les efforts de promotion de la créativité technique permettent d’obtenir un style attractif et un plaisir de conduite prononcé. Toyota cible avec le C-HR une clientèle clairement distincte aux motivations surtout dictées par des considérations émotionnelles et qui valorise grandement l’esthétique.

Le C-HR est destiné à un public jeune qui cherche à se démarquer et constamment à la recherche de la primeur de nouvelles expériences et de nouveaux produits. Si vous recherchez un crossover compact qui allie à la perfection le style et la qualité, pour constituer un prolongement de votre personnalité, difficile de passer à côté du Coupé High-Rider de Toyota. Vous pouvez décider aujourd’hui de vous faire votre propre opinion de ce que vaut le Toyota C-HR en demandant un essai conduite.

A lire aussi  Mercedes Classe A (2012), un bijou de technologie
essai conduite Toyota C-HR

Un plaisir de conduire affirmé

Hiroyuki Koba, ingénieur en chef du C-HR, a veillé, au fil du développement, à satisfaire les attentes en proposant une qualité perçue et un style de haut niveau. Cependant, à l’intérieur, la haute console centrale, à l’avant, donne un aspect vaisseau spatial et une impression pour l’automobiliste et le passager d’être engoncé dans la voiture. Parfaite illustration de la flexibilité qu’apporte l’architecture TNGA au C-HR, la bonne position de conduite et la très bonne insonorisation dont bénéficie ce nouveau modèle. Une fois à bord du Coupé High-Rider, la voiture conserve à la fois un comportement dynamique et un excellent confort, aux antipodes de son look agressif.

Conduisez en toute tranquillité d’esprit, car les fonctionnalités intelligentes du C-HR veillent sur vous en tout temps et dans diverses situations de conduite. L’avertisseur d’angle mort ou encore le système de sécurité pré collision avec détection des piétons sont des exemples de technologies qui vous maintiennent en sécurité, vous et les autres usagers de la route.

Un niveau d’équipement qui satisfait les clients les plus exigeants

Le Toyota C-HR peut recevoir des équipements très divers comme le souhaite sa clientèle cible. On retrouve sur le SUV compact l’envie de Toyota de démocratiser les dispositifs de sécurité les plus récents. Par exemple, le Pack Toyota Safety Sense suit la voiture sur toutes les finitions. Ce pack contient le système de sécurité pré collision évoqué plus tôt. Il comprend également le Régulateur de vitesse adaptatif, l’alerte de franchissement de ligne avec correction, la gestion automatique des feux de route, la lecture de panneau de signalisation, etc.

A lire aussi  Comment remplir un constat amiable?

Selon le niveau de finition, différents équipements seront disponibles directement ou en option. Il s’agit en l’occurrence du système d’accès sans clé, d’une carrosserie métallisée bi-ton, des vitres surteintées, des sièges chauffants, d’une sellerie spécifique mi-cuir, du système Toyota révolutionnaire d’Aide intelligente au stationnement amélioré et simplifié, des jantes alliage 18”.

Une motorisation ultramoderne

Le Toyota C-HR propose différentes motorisations afin de répondre aux attentes de ses clients. Ces derniers veulent en effet une fluidité et un agrément de conduite à nul autre pareil. Au volant de la version hybride, on remarque la pleine expression de la motorisation souple et sans à-coups du C-HR. Le groupe hybride de dernière génération limite les émissions de CO2 du C-HR pour atteindre jusqu’à 85 g/km. Il est plus sobre et plus léger que le système hybride précédent, mais est bien plus nerveux. D’autres composants du système hybride ont été repositionnés, allégés et leur encombrement réduit, synonyme d’un gain de place. Cela permet également d’abaisser le centre de gravité.

Ce C-HR est dynamique, captivant et terriblement efficace pour offrir une expérience hybride de niveau supérieur. Ses deux motorisations ultramodernes au choix vous font profiter d’une conduite souple en toutes circonstances. La motorisation de 2.0lHybridDynamic Force répondra parfaitement aux attentes de ceux qui recherchent la puissance brute.

Vous pouvez lire également : crédit auto : 3 conseils si vous êtes en CDD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *